Software as a Service (SaaS) – La valeur ajoutée en point de mire

Pourquoi les logiciels d'entreprise en nuage ont le vent en poupe

Les offres Software as a Service (SaaS) sont devenues presque incontournables de nos jours. Nous expliquons ce que c’est et comment fonctionne l’approche SaaS.

Depuis un certain temps déjà, les offres de logiciels en tant que service (SaaS) sont de plus en plus répandues, tant dans le cadre privé que dans le contexte professionnel. Cette évolution ne peut plus être stoppée et tout porte à croire que dans un avenir proche, en tant qu’entreprise ou utilisateur privé, nous achèterons et utiliserons pratiquement toutes les applications logicielles « as a Service » et donc à partir du cloud, et ce pour de bonnes raisons.

Mais que signifie exactement « Software as a Service » ? Et quels sont les avantages par rapport aux méthodes d’utilisation plus traditionnelles ? C’est précisément ce que nous allons examiner de plus près dans ce qui suit.

SaaS – La magie du navigateur

En premier lieu, l’utilisation de logiciels en tant que service signifie qu’en tant que consommateur ou entreprise cliente, j’accorde une licence à une solution logicielle en tant que service pour une certaine période et que, par conséquent, la solution correspondante est mise à la disposition des utilisateurs finaux via l’internet ou un navigateur internet en cas de besoin (« on demand »). Contrairement à l’utilisation traditionnelle d’applications logicielles, il n’y a donc plus de logiciel installé localement sur le terminal, mais les utilisateurs peuvent accéder à l’application web à partir de presque n’importe quel terminal et à tout moment via un navigateur.

En tant qu’entreprise cliente, je n’ai donc pas à me soucier de l’hébergement, de l’exploitation et du déploiement, et le fournisseur est également responsable du développement continu (nouvelles fonctions) et de la mise à jour (p. ex. correctifs de sécurité).

Un nouveau type de relation client

De cette configuration découlent quelques particularités concernant la relation entre le fournisseur de logiciels et le client. En raison de l’effort généralement réduit lors de l’implémentation, de nombreuses solutions peuvent être activées et utilisées en tant que « solutions en libre-service », c’est-à-dire par une simple commande sur Internet – comme dans une boutique en ligne. Ainsi, le contact direct avec un collaborateur de vente n’est plus nécessaire, ce qui exige toutefois plus d’autonomie et une comparaison préalable entre les fournisseurs par le client.

D’un autre côté, la solution hébergée par le fournisseur lui-même crée un canal de communication supplémentaire et très direct entre les deux parties. Ainsi, il est de plus en plus souvent possible d’accéder à des chats, des messages de dysfonctionnement et des messages de mise à jour directement dans la solution logicielle elle-même – en tant que consommateur, je suis ainsi constamment informé des nouveautés et je peux donner un feedback ou poser des questions directement au fournisseur.

De plus, les fournisseurs SaaS ont souvent une grande affinité avec le marketing et fournissent régulièrement des informations aux clients par e-mail et par d’autres canaux. Dans le cas de solutions plus importantes, des « Success Managers » s’occupent même du bien-être et des besoins du client ; ils souhaitent – comme leur nom l’indique – que leurs clients réussissent et augmentent ainsi naturellement leur chiffre d’affaires.

Coûts courants au lieu d’investissements uniques élevés

Le modèle de coûts se distingue également des habitudes antérieures. Au lieu de coûts d’acquisition uniques élevés pour les licences d’achat, les fournisseurs de Software as a Service misent en principe sur des coûts récurrents et donc planifiables. Pour le client, cela signifie qu’il paie des montants mensuels – généralement plus avantageux – et ce aussi longtemps qu’il souhaite utiliser la solution.

Si l’on résilie le contrat (ce qui est généralement possible à court terme), il n’y a plus de frais, mais le droit d’utiliser la solution logicielle en question s’éteint également, on est plus ou moins exclu de l’application que l’on utilisait jusqu’à présent et on perd typiquement aussi toutes ses données. Mais bien sûr, presque tous les fournisseurs offrent la possibilité d’exporter des données ou de les sauvegarder d’une autre manière pendant le délai de résiliation restant.

Avantages pour le client

Le concept de Software as a Service présente de nombreux avantages pour les clients. L’argument le plus important pour le succès continu de ce type d’utilisation de logiciels est l’accent mis sur la valeur ajoutée réelle. Les clients peuvent se concentrer sur leur activité principale pour laquelle la solution logicielle les soutient (par ex. dans le domaine du marketing, de la gestion de projet, des ressources humaines ou de la gestion de la relation client) et ne « gaspillent » pas de ressources pour l’hébergement ou l’exploitation de la solution ou pour les mises à jour correspondantes – souvent, même l’assistance aux utilisateurs finaux peut être externalisée auprès du fournisseur. Cela signifie en même temps qu’il est possible d’utiliser des solutions logicielles complexes même sans savoir-faire informatique ni ressources correspondantes.

Les entreprises clientes bénéficient en outre d’autres avantages. Par exemple, les coûts d’entrée moins élevés déjà mentionnés – à savoir généralement des taux de licence mensuels et, le cas échéant, des frais d’installation raisonnables – qui vont de pair avec une mise en service plus rapide de la solution choisie après la décision d’achat. Ces taux de licence mensuels sont plus faciles à financer pour les petites entreprises que les gros investissements uniques d’autrefois.

De plus, les utilisateurs profitent de l’évolutivité plus facile des solutions Software as a Service. Plus de collaborateurs ? Plus de données ? Plus de clients ? Plus de fonctions ? Pas de problème, dans le pire des cas, les frais mensuels augmentent en conséquence.

En fin de compte, les applications logicielles modernes convainquent généralement par leur simplicité et leur design attrayant et sont comparables à des applications connues dans le domaine privé comme Airbnb, Uber, Google Drive et autres. Cela signifie que les utilisateurs finaux de l’entreprise maîtrisent le nouveau logiciel en très peu de temps et, dans l’idéal, l’utilisent avec plaisir. C’est aussi la raison pour laquelle le « Shadow IT » fleurit, en particulier dans les grandes entreprises, c’est-à-dire que les collaborateurs utilisent de manière autonome des solutions SaaS pour contourner les systèmes établis, lourds et souvent peu intuitifs.

Toutes les solutions SaaS ne se valent pas

Tout cela ne signifie pas pour autant que l’utilisation de la solution SaaS la plus proche est un gage de succès. Même les solutions logicielles modernes se distinguent toujours fortement en termes de fonctionnalités, de qualité, d’ergonomie et de prix. En tant qu’entreprise cliente, il est donc indispensable de procéder à une analyse approfondie des besoins et de comparer les applications appropriées. Des facteurs tels que l’interlocuteur régional peuvent également jouer un rôle – de nombreux clients sont encore rassurés de pouvoir frapper à la porte du fournisseur le plus proche au lieu de devoir se fier à l’e-mail et au téléphone et, le cas échéant, de devoir se battre avec différents fuseaux horaires.

C’est pourquoi nous consacrerons un prochain article à l’analyse des besoins et au choix du fournisseur.

Lauri Kurki hat mehr als 10 Jahre Erfahrung in den Bereichen Consulting, agiler Softwareentwicklung und Produktmanagement. Er ist derzeit Produktmanager für Cloud Services und Software as a Service bei Swisscom. Zuvor war er als Portfolio- und Produktmanager verantwortlich für weltweit genutzte Softwarelösungen in den Bereichen Digital Marketing, Marketing Automation und Human Resources.

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Request Free Early Access

Join our waitlist and be the first one to see the powerful Insights Platform live.

You have successfully entered the waitlist!